Accueil - Le Mag - Prix Génération Responsable : les secrets de la…

Le Mag

  Décryptez les actions du monde associatif
Prix Génération Responsable : les secrets de la mobilisation du public
03 December 2012

Prix Génération Responsable : les secrets de la mobilisation du public

« Facebook, un superbe outil » Ismaël Guilliorit, président de Vagdespoir.

Premiers de Cordée et Vagdespoir sont deux associations lauréates du concours Atout Soleil organisé par Generali. C’est elles qui sont arrivées en tête du vote des internautes organisé sur Facebook pour remporter le prix Génération Responsable. Le score a été serré jusqu’aux derniers jours et, à elles deux, elles sont remporté près de 2000 suffrages. Quelles ont été leurs techniques pour motiver bénévoles, contacts Facebook et partenaires de l’association sur cette opération ? C’est ce que nous avons voulu savoir. Interviews.

 

Vagdespoir  arrive à la deuxième place du concours ; quel bilan faites-vous de cette expérience ?

Ismaël Guilliorit : Nous aurions aimé être premiers J  Nous n’avions pas une grande habitude de ce type d’expérience. Mais au final, nous sommes à un peu moins de 200 votes d’écart avec Premiers de Cordée : ce n’est pas si mal !

GEA : Comment vous êtes-vous organisés pour mobiliser les votants sur votre projet ?

IG : J’ai beaucoup utilisé Facebook : mes propres amis (je suis le président de l’association, j’ai environ 2 000 amis Facebook) et le groupe Facebook de Vagdespoir.
J’ai également créé un événement Facebook, ça a très bien marché. Cela m’a permis d’envoyer une alerte à tous les contacts.
Je postais environ tous les deux ou trois jours. Je lançais des petits défis avec des messages du type : « on est au coude à coude avec les premiers, il faut les dépasser », « on s’est fait doubler, allez tous voter »….
Vue la taille de notre association, relativement petite, nos résultats sont plus qu’honorables !

GEA : Vous relanciez la mobilisation à des moments précis non ?

IG : Oui, je postais le vendredi soir, en espérant profiter de l’aspiration du week-end : c’est le moment où les gens sont sur Facebook, tranquilles, ont le temps de participer à des actions comme celles-là.

GEA : Bonne expérience au final ?

IG : Très bonne, elle a créé une dynamique intéressante, et a permis de souder un petit groupe dans l’association.

GEA : Quel est votre usage habituel des réseaux sociaux au sein de Vagdespoir ?

IG : Pour nous, c’est un superbe outil, tant au niveau personnel (je noue de vraies relations sur Facebook) que pour l’association : il permet de faire circuler l’info très rapidement, de partager des photos, des vidéos. J’utilise beaucoup la fonction « événements », pour mobiliser mais aussi pour m’organiser. C’est un indicateur très pertinent.

GEA : Que diriez-vous aux responsables et membres d’associations encore réticents face aux réseaux sociaux ? 

IG : Qu’il faut essayer avant de juger. Je combats à longueur de temps les préjugés sur le handicap, je me suis refusé à en avoir à propos de Facebook. Et au final, je ne vois que du positif ! Il faut simplement l’utiliser avec clairvoyance.

L'association Vagdespoir favorise la pratique des sports de glisse auprès des personnes handicapées ou non

http://www.vagdespoir.com/

La page Facebook de Génération Responsable http://www.facebook.com/generation.responsable

Plus d'infos sur l'opération de mécénat Atout Soleil 2012

La liste des lauréats Atout Soleil 2012


Crédit photo © Herve Thouroude
CES ARTICLES VOUS
INTÉRESSERONT PEUT-ÊTRE ...
Retrouvez la lettre d’information N°43

Retrouvez l'actualité du secteur associatif dans la Lire la suite...

Remise des prix Atout Soleil : l'album-photos

Coup de projecteur sur les projets d'art-thérapie ! Lire la suite...

Vous devez être connecté(e) pour publier un commentaire