Accueil - Le Mag - La confiance dans les associations s’accroît

Le Mag

  Décryptez les actions du monde associatif
La confiance dans les associations s’accroît
Vie pratique de l'asso
01 December 2014

Baromètre confiance

Le septième baromètre annuel réalisé par TNS SOFRES et le Comité de la Charte, organisme de contrôle de l’appel à la générosité publique, révèle une confiance croissante des donateurs envers les fondations et associations.


D’après l’édition 2014 du baromètre de la confiance que publie le Comité de la Charte depuis 2007, près de la moitié des Français (48%) donnent aux associations, 44% le faisant de manière régulière. Parmi ces derniers, les deux tiers donnent à plusieurs organismes. Ces chiffres restent stables. En revanche, l’étude montre qu’en 2014, les Français sont de plus en plus nombreux à faire confiance aux associations et fondations : 55%, contre 51% en 2012. Cette évolution est d’autant plus remarquable que dans le même temps, la confiance dans les associations de défense des consommateurs, les collectivités locales, les entreprises, les syndicats, les medias ou les partis politiques diminue.

L’Etat perd du terrain au profit des associations
Sur la plupart des sujets, les Français font de plus en plus confiance aux associations, et de moins en moins à l’Etat. C’est notamment le cas pour la lutte contre la pauvreté et l’exclusion, l’aide aux projets dans les pays en développement, le soutien des personnes malades ou handicapées, la défense des droits de l’homme, l’aide d’urgence ou encore la protection de l’enfance. C’est sur la protection de l’environnement et le soutien à la recherche médicale que la progression est la plus marquée. Seul  l’accès à la culture pour tous fait exception, les Français comptant plus sur l’Etat que sur les associations pour la promouvoir.

L’utilisation du Web joue un rôle croissant
Si c’est avant tout la bonne gestion des dons et de leur affectation et le respect de leurs engagements que les donateurs plébiscitent chez les associations, la qualité de leur site Internet (33%) et leur e-réputation (31%) compte de plus en plus. En corollaire, les Français sont de moins en moins demandeurs d’information adressée, dans la mesure où ils pensent trouver facilement les informations qui les intéressent, notamment sur le Web. Le label « Don en confiance » décerné par le Comité de la charte incite 4 Français sur 10 à la confiance notamment les donateurs occasionnels.


Les points clefs de l’étude
Les slides de présentation des résultats

CES ARTICLES VOUS
INTÉRESSERONT PEUT-ÊTRE ...
Gestion du handicap: cap sur l'innovation !

Atout Soleil, l’opération de mécénat soutenue par Lire la suite...

L'actu des assos sur Generation-responsable.com !

Retrouvez les contenus liés aux initiatives solidaires des Lire la suite...

Vous devez être connecté(e) pour publier un commentaire